la fabrication des savon

Les savons au lait d’Ânesse

 

        

Afin de pouvoir faire votre choix et de vous y retrouver dans les savons au lait d’ânesse, voici quelques explications, sur les pourcentages que vous pourrez trouver dans les savons.

C’est déjà un choix de tout à chacun.

La première information est de savoir si le lait est introduit frais (ou cru), lyophilisé, ou atomisé.

Vous devez aussi connaître la méthode de fabrication : soit une saponification à froid ou savon à froid (méthode ancestrale), soit une saponification à chaud.

La saponification à froid est la réaction exothermique (création de chaleur) qui transforme les huiles (végétales ou animales) et ou les beurres en savon grace à la lessive de soude. Cette lessive de soude est obtenue en incorporant de la soude à de l’eau. Pour obtenir un savon à 40% de lait d’ânesse, la lessive de soude est préparée en remplaçant l’eau par des glaçons de lait d’ânesse, et du lait d'ânesse est incorporé à la trace. Les 40% de lait d'ânesse sont exprimés par rapport au poids des huiles : pour un kilo d'huiles, nous avons utilisé 400grammes de lait d'ânesse, donc 40% de lait d'ânesse. 

Cettte méthode de fabrication permet de réaliser des savons aux couleurs uniformes, et de choisir l'intégralité des ingrédients. 

Il est possible d’obtenir un savon surgras par cette méthode, l’ajout de lait se fait après la période de cure. Le savon étant retravaillé après la période de cure avec les ingrédients sensibles, précieux tel que le lait, les huiles essentielles, les fleurs,... Cette méthode demande beaucoup de temps, mais à un coût, car le savon doit subir deux périodes cures, la première pour la saponification à froid, et la seconde pour le séchage dû à l’ajout de lait après la période de cure. Ayant appris à faire ce type de savons, nous devrions élaborer nos premiers savons à froid courant 2013. Cette méthode nous limite au pourcentage d’ajout de lait d’ânesse à  10 ou 15%.

 La saponification à chaud est la méthode la plus utilisée pour les savons au lait d’ânesse, car elle permet de travailler en lait frais ou cru, et de préserver les vertus du lait d’ânesse. Cette méthode est aussi utilisée pour le lait lyophilisé ou atomisé, car le lait n’est pas en contact avec la soude. Avec cette méthode, il faut une extrudeuse (ou boudineuse), et une base de savons appelée bondillons. Cette méthode ne permet pas d’atteindre des pourcentages très élevés en lait d’ânesse (de 5 à 10%). Par cette méthode, plus le pourcentage de lait frais ou cru est elevé, plus le savon fondra plus vite. Il est possible d’avoir d’avoir des savons surgras par l’ajout d’huiles végétales  et ou beurres végétaux, ou des savons parfumés en ajoutant des huiles essentielles, essences florales,.... 

Il faut donc trouver un juste compromis pour avoir un savon de qualité, dur, mais avec suffisamment de lait pour avoir un effet bénéfique pour votre peau.

Pour nous, mettre trop de lait d’ânesse dans un produit de rinçage (savon, shampooing), c’est utiliser à mauvais escient un lait précieux, mais engendra un coût important du produit fini. Notre politique est de produire un savon qui permette de satisfaire notre clientèle, avec une gamme soin à 10% de lait d’ânesse recommandée pour les peaux à problèmes, sensibles, réactives, ..., et une gamme à 5% pour découvrir le lait d’ânesse, qui convient à tout type de peau, à prix attractif.

Notre méthode de travail : Nous fabriquons à l’asinerie nos savons dans un atelier de fabrication conçu spécialement à cet effet. Nous travaillons avec une extrudeuse, avec du lait frais ou cru provenant de nos ânesses.

Suivant la gamme de savons, nous utilisons des ingrédients différents.

Pour la gamme "soin" à 10% de lait d’ânesse, nous travaillons :

- Pour la base de savon : soit avec un bondillon palme-coco certifié Bio par Ecocert, obtenu par une saponification au chaudron. Le bondillon est de couleur jaunatre. Soit avec un bondillon colza-coco (sans huile de palme), obtenu également par une saponification au chaudron, ce qui explique sa couleur jaunatre. La couleur de nos savons s’explique par la couleur de nos bondillons. Pour le savon de rasage, nous n’avons trouvé qu’un fournisseur, car ce n’est plus un bondillon répandu. Avec ces bases de savons, les savons sont très doux.

- Pour le conservateur : la vitamine E naturelle (Tocopheryl Succinate)

- Pour les surgras : nous ajoutons que des huiles végétales et ou beurres végétaux issus de l’agriculture Bio ou certifiés Bio, mais toujours obtenus par pression à froid. Nous n’utilisons pas d’huile minérale.

- Pour les parfumés : nous ajoutons que des huiles essentielles certifiées Bio, ou coventionnelles.

Il n’y a ni EDTA, ni paraben. Nous avons préféré ne pas demander un label Bio sur cette gamme, car même si nous pouvons obtenir un label, nous ne souhaitons pas répercuter le coût de ce label sur nos savons.

Pour la gamme "découverte" à 5% de lait d’ânesse, nous travaillons :

- Pour la base de savons : c’est un bondillon palme-coco, sans EDTA, sans paraben, de couleur blanche.

- Pour les surgras : nous utilisons soit des huiles végétales ou des beurres végétaux conventionnels ou certifiés Bio.

- Pour les parfumés : nous ajoutons des huiles essentielles certifiées Bio ou conventionnelles, des essences florales, ou reconstituées, des aromes.

- Pour les couleurs, nous travaillons avec des argiles, et colorant naturel (indigo,...)

 Les savons à 10% de lait d’ânesse (sauf le savon de rasage) sont à 5 euros l’unité.

Les savons à 5% de lait d’ânesse sont à 3.5euros l’unité, ou 3 savons pour 10euros.

 

Pour une utilisation optimale du savon, nous vous conseillons d’utiliser une éponge naturelle ou bien de vous laver directement avec le savon. Après utilisation, nous vous recommandons de le laisser sécher sur un porte-savon.

 Notre gamme étant récente, elle s’agrandira au fil des mois, nous vous proposons, le :

"Nature" : à 8% de lait d’ânesse, bondillons colza-coco, et de la Vitamine E (sans huile de palme), prix : 4 euros

"Barbier" à 10% de lait d’ânesse, avec un bondillon spécial rasage, de la glycérine, et de la vitamine E, prix : 6euros.

Pour la gamme soin :

"Orange-Cannelle" : à 10% de lait d’ânesse, mélange d'huiles essentielles d'orange douce et de cannelle, bondillons colza-coco (sans huile de palme), vitamine E,

"Ylang-Ylang" : à 10% de lait d’ânesse, à l’huile essentielle d’Ylang-Ylang certifiée Bio, bondillons colza-coco (sans huile de palme), vitamine E

 "Patchouly" : à 10% de lait d’ânesse, à l’huile essentielle  de patchouli certifiée Bio, bondillons colza-coco (sans huile de palme), vitamine E

"Beurre de karité" : à 10% de lait d’ânesse, au beurre de karité certifié Bio, bondillons colza-coco (sans huile de palme), vitamine E

"Rosier Muscat" : à 10% de lait d’ânesse, à l’huile végétale de rosier muscat certifiée Bio, bondillons palme-coco certifiés Bio, vitamine E

"Jojoba" : à 10% de lait d’ânesse, à l’huile végétale de jojoba certifiée Bio, bondillons palme-coco certifiés Bio, vitamine E

"Amande douce" : à 10% de lait d’ânesse, à l’huile végétale d’amande douce Bio, bondillons colza-coco (sans huile de palme), vitamine E

"Propolis" : à 10% de lait d’ânesse,  bondillons palme-coco certifiés Bio, propolis, et vitamine E. Très bon savon, mais attention car il peut laisser des traces sur le gant de toilette. En associant le lait d’ânesse et la propolis, ce savon convient pour les peaux abîmées, agressées, .... 

"Canneberge" : à 10% de lait d’ânesse, bondillon colza-coco, à l’huile de noyau d’abricot, de la canneberge, et de la vitamine E naturelle. C’est un savon exfoliant, à utiliser directement sur la peau. Pour le surgras, il faut l’utiliser avec un gant de toilette pour ne pas ressentir l’effet exfoliant.

Pour la gamme découverte :

"Citron" : à 5% de lait d’ânesse, fabriqué à l’asinerie avec un bondillon sans EDTA, et de l’huile essentielle de citron.

"Niaouli" : à 5% de lait d’ânesse, fabriqué à l’asinerie avec un bondillon sans EDTA, et de l’huile essentielle de Niaouli certifiée Bio. Pour une douche tonifiante grâce au niaouli !

"Macadamia" : à 5% de lait d’ânesse, fabriqué à l’asinerie avec un bondillon sans EDTA, et de l’huile de macadamia certifiée Bio.

 

En pain de 100gr

 

 

Pour pouvoir fabriquer et comme l’exige les lois Françaises, nous avons déposé une déclaration d’établissement à l’AFSSAPS.

Nos produits finis ne sont pas testés sur les animaux (Interdiction prise par la France, directive 2003/15/CE). 

 

Commentaires (1)

1. Andrea (site web) 16/06/2017

Nous fournissons petites Lignes de Finissage de Savon aussi bien que les Machines séparées pour petites Entreprises et Artisans.
Ces lignes de fabrication du savon et machines pour savonneries sont conçues pour travailler à partir de bondillons de savon . Notre ligne de production de savons comprend un mélangeur de bondillons de savon + une extrudeuse pour raffiner et extruder les barres de savon et une mouleuse pour savon.
Les bondillons de savon, le parfum et le colorant sont additionnés dans le Mélangeur pour être mélangés. Après la phase de mélange la base de savon est raffinée et extrudée avec l'extrudeuse de savon. La longue barre de savon est coupée à la main. Les barres de savons ainsi obtenus sont alors prêts à être moulé à l'aide de notre mouleuse.

www.smallsoapmachines.com

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×